Production minière de cuivre dans le monde : hausse de 3.5% en 2021

2021 sera marqué par un excédent de 80 000 tonnes de cuivre raffiné, contre 110 000 tonnes en 2022.

Production minière de cuivre dans le monde : hausse de 3.5% en 2021

Un nouveau rapport de l’International Copper Study Group prévoit que la production minière de cuivre dans le monde augmentera de 3,5% cette année, avant de croitre de 3,7% en 2022.

A contrario du déficit de 600 000 tonnes constaté en 2020, l’ICSG estime que 2021 sera marqué par un excédent de 80 000 tonnes de cuivre raffiné, contre 110 000 tonnes en 2022.

Les prévisions de Goldman Sachs et de Trafigura sur le prix du cuivre à plus de 10 000 $ la tonne sont en passe de se réaliser. Le métal rouge s’est en effet négocié à 9 898 $ le 27 avril sur la London Metal Exchange, ce qui constitue son plus haut niveau depuis mars 2011.

Experts et analystes expliquent cette prouesse par notamment la croissance chinoise et des prévisions de hausse de la demande mondiale. Même l’évolution du prix du cuivre dans les prochains mois devrait principalement dépendre, selon eux, de la bonne santé de l’économie chinoise, ainsi que d’une reprise globale des activités dans tous les pays industrialisés.

Quant aux perspectives, le déficit à court terme que connaît actuellement le marché du cuivre se poursuivra jusqu’en 2030. C’est du moins ce que prévoit Jeremy Weir, le PDG de Trafigura, qui  explique que plusieurs facteurs porteront ce déficit à 10 millions de tonnes d’ici la fin de la décennie.  

Yacine Bouali