Projet de loi sur le «séparatisme» : Le Sénat français adopte des mesures pour restreindre le port du voile

Projet de loi sur le «séparatisme» : Le Sénat français adopte des mesures pour restreindre le port du voile

Lors de l’examen du projet de loi sur le séparatisme, le Sénat Français a voté, hier dans la soirée, un amendement visant à interdire le port ostensible de signes religieux pour les accompagnateurs de sorties scolaires, le port du burkini et le voile des mineurs.

Le projet de loi prévoit des mesures sur la neutralité du service public, le contrôle renforcé des associations, une meilleure transparence de l’ensemble des cultes et de leur financement, l’instruction à domicile ou encore la lutte contre les certificats de virginité ou la polygamie.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait estimé que ce projet de loi devra faire barrage à ceux qui veulent utiliser la religion comme contrôle de leur diaspora.

« Plus de 600 amendements ont été déposés pour ce texte sur «le respect des principes de la République», déjà adopté en première lecture par l’Assemblée.

Le débat sur la laïcité et la place de l’islam en France est régulièrement alimenté par des polémiques sur le port du voile, intégral ou non, les créneaux réservés aux femmes dans certaines piscines ou la remise en cause de certains programmes scolaires.

Radia Mehdi