Projet  de  l’Union des entraîneurs de football africain : la diplomatie sportive en marche

Projet  de  l’Union des entraîneurs de football africain : la diplomatie sportive en marche

Depuis son installation à la tête de la Fédération algérienne de football, Charaf Eddine Amara a fait de la diplomatie sportive un des axes fondamentaux de sa politique managériale.

Des rencontres avec ses homologues du continent ont été nombreuses et aussi fructueuses pour le premier responsable de la fédération qui a pour tâche essentielle de porter la balle ronde algérienne vers le firmament.

 Dans ce cadre bien précis de regroupement des forces vives  du football africain, « le siège de la Fédération algérienne de football  abritera ce mardi 27 juillet 2021 (10h30) une réunion qui regroupe les représentants de l’instance fédérale et ceux de l’Association nationale des éducateurs de football (ANEF) que préside le Dr Nacer-Eddine Guemriche ». Hormis les questions inhérentes à au métier d’entraîneur, figure également au menu du jour  le ‘’projet de création de l’Union des entraîneurs de football africain’’ initiée par l’ANEF dans le cadre du développement de la diplomatie sportive qui doit passer par une concertation et une collaboration concrète entre différentes associations du continent », précise un communiqué de l’instance footballistique nationale.

La même source ajoute que « La FAF sera représentée par M.M. Mohamed Saad, secrétaire général, Larbi Oumamar, membre du bureau fédéral et président de la commission du statut du joueur, et Abdelkrim Benaouda, DTN-adjoint », conclut le communiqué.

Ferhat Zafane