Réforme fiscale : Le ministre des Finances ouvre aujourd’hui les assises nationales

Réforme fiscale : Le ministre des Finances ouvre aujourd’hui les assises nationales  

L e ministère des Finances, Aymen Benabderahmane, ouvrira aujourd’hui, au Centre international des Conférences à Alger, les premières assises nationales dédiées à la réforme fiscale.  Evoquant la tenue de ces assises, le ministre a souligné hier dimanche, qu’elles constituaient « une première en Algérie » visant à « briser les verrous qui ont fait fuir les Algériens du paiement des impôts en raison, notamment, des pressions » exercées sur une catégorie particulière d’opérateurs au bénéfice d’une population  qui s’est toujours placée en dehors de la sphère d’imposition ». Il a également, souligné qu’il était « anormal » que la fiscalité ordinaire soit « majoritairement constituée par une retenue à la source, sous la forme d’un impôt sur le revenu »,  annonçant qu’il s’agirait, désormais, d’élargir cette dernière « en procédant notamment, à un recensement  juste  de la population fiscale et à un renforcement des capacités de recouvrement ». Par ailleurs, la tenue de ces assises a été fortement saluée par les partenaires économiques lors de la récente rencontre avec le gouvernement ayant permis l’installation d’une commission de sauvegarde de l’économie nationale des conséquences négatives induites par la crise sanitaire.

Ad. M.