Relations entre l’Algérie et l’Italie : Enrico Mattei, une personnalité éminente

Relations entre l’Algérie et l’Italie : Enrico Mattei, une personnalité éminente

 L’ambassadeur d’Italie en Algérie, Giovanni Pugliese, a affirmé, mercredi à Alger, que l’ancien directeur de l’entreprise italienne d’hydrocarbures «Ente Nazionale Idrocarburi», Enrico Mattei était une personnalité éminente ayant jeté les bases d’un chapitre essentiel dans les relations entre l’Italie et l’Algérie.

Lors de l’inauguration de la salle des conférences à son lieu de résidence à Alger, M. Pugliese a fait savoir que M. Mattei (1906-1962) avait apporté son soutien au Front de la libération nationale (FLN) et au Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), notamment lors des négociations d’Evian dans le volet relatif aux hydrocarbures», ajoutant que «ce dernier avait foi en l’indépendance de l’Algérie et souhaité rendre une visite à ce pays…».

M. attei est décédé deux mois après l’indépendance de l’Algérie dans un crash d’avion dans des circonstances mystérieuses qui non pas été élucidées jusqu’à ce jour.

 

R.N.