Rentrée scolaire/vaccination des élèves : Rien n’est encore décidé

Rentrée scolaire/vaccination des élèves : Rien n’est encore décidé

Près de 450.000 enseignants du secteur de l’Education ont rejoint ce 07 septembre,  leurs postes, après 2 mois de vacances.

Ils doivent préparer la rentrée des élèves, prévue le 21 septembre prochain. Initialement prévue le 7 septembre, la rentrée scolaire 2021-2022 à été décalée au 21 septembre, pour permettre aux enseignants de se faire vacciner.

Et qu’en est-il pour les élèves ? Loin d’être tranchée de manière définitive, la question  est toutefois « envisageable ».

« On s’en occupe, on y pense » a en effet affirmé le premier responsable du secteur de l’éducation, Abdelhakim Belebed, dans une déclaration à la presse, n marge d’une réunion préparatoire conjointe avec le ministre de  l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi à  l’occasion de la rentrée scolaire,

Relevant  qu’il « probable d’aller vers la vaccination les élèves, vu qu’ils son, eux aussi, exposés au variant delta, Abdelhakim Belebed, a assuré que les services de son département ministériel,  « pensent à  aller jusqu’où il faut aller, comme cela est le cas dans les pays de monde ».

En attendant,  afin de s’assurer assurer une saison scolaire sereine avec moins de contraintes et des pertes humaines face à la pandémie qui continue de faire mal et endeuiller des familles, « la distanciation sociale et la vaccination des corps d’enseignants et d’administration soient obligatoires », selon des parents d’élèves interrogés par la chaîne III de la Radio nationale.

« La distanciation physique est d’établir une répartition des classes en groupes auxquels les cours sont dispensés de façon alternative », recommande à ce propos le coordinateur du Snapest, Meziane Meriane.

Membre de l’association des parents d’élèves, Fatiha Pacha exige de son côté, l’obligation de conduire le même protocole sanitaire suivi l’année scolaire écoulée et afin d’offrir un milieu sain et sécurisé la locutrice souhaite que les personnels éducatif et administratif soient vaccinés pour bien se protéger et protéger les élèves.

M.M.H