Réouverture des établissements culturels

Réouverture des établissements culturels

La décision relève du gouvernement

 

Alors que la vie reprend tout doucement son cours après, près de trois mois de confinement pour cause de pandémie mondiale de Covid-19, les établissements culturels n’ont toujours pas rouvert leurs portes.

Interrogée sur ce sujet, en marge d’une visite au musée des Beaux-arts d’Alger, la ministre de la culture a fait savoir que la décision ne relevait pas de son ministère mais dépendait plutôt de la « politique générale du gouvernement et des orientations du Comité scientifique de suivi de la pandémie du coronavirus ».

Mme Bendouda a, par ailleurs, indiqué que la levée des restrictions sur les visites des musées ainsi que la réouverture des établissements culturels publics allait se faire de façon « graduelle », mettant en exergue le fait que chaque établissement culturel devra respecter mais surtout adapter à son niveau les mesures sanitaires barrières de lutte contre le Covid-19.

Concernant certaines galeries d’art privées qui ont déjà repris leurs activités à la faveur de la première phase de déconfinement, la ministre a assuré qu’« aucun établissement culturel sous tutelle du ministère de la Culture n’est autorisé pour le moment à reprendre ses activités ».

Pour ce qui est des festivals dont plusieurs se déroulent habituellement durant la saison estivale, Malika Bendouda a expliqué que la réflexion a été menée au sein de ses services et que des « plans d’action » ont été élaborés pour permettre une reprise effective des activités culturelles et ce, afin de « sauver le maximum d’activités culturelles et permettre aux artistes de reprendre le travail ».

Il faut dire que les artistes, en raison de la suspension de leurs activités ont été nombreux à être durement éprouvés par cette pandémie, ce qui a amené le ministère de la culture à octroyer des aides par le biais de l’ONDA (Office national des droits d’auteur et droits voisins). A ce titre, la ministre de la culture a tenu à préciser que cette opération s’est déroulée dans la « transparence ».

Lamia B.

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Articles similaires