Ressource en eau : Le contrat de Suez ne sera pas renouvelé

Ressource en eau : Le contrat de Suez ne sera pas renouvelé

L’Algérie ne « compte pas renouveler » son contrat avec le français, Suez, qui gérait jusque-là,  les services d’eau et de l’assainissement d’Alger «Seaal». C’est le premier responsable des Ressource en eau, qui en a fait l’annonce.

«Après 16 ans de partenariat avec la société française, on peut dire qu’on est capable aujourd’hui de gérer les eaux de la capitale grâce à nos compétences», a en effet affirmé   Arezki Berraki  sur le plateau d’Echorouk News.

Autre annonce par le ministre des Ressource en eau : les dettes de la Seaal qui s’élèvent à 18 milliards de dinars. Ce montant ne concerne bine entendu que la Capitale, l’entreprise intervenant uniquement à Alger comme l’indique son nom.

Arezki Berraki  a, dans un autre contexte, fait savoir que plus de 70 milliards de dollars étaient déboursés dans la construction d’infrastructures d’eau pendant ces 20 dernières années, ajoutant que 800 projets étaient réalisés dans des zones d’ombre.

Abordant le taux de remplissage des barrages, le ministre note qu’il a  atteignait les 43% suite aux pluies qui s’étaient abattues ces derniers jours, soulignant que  les eaux souterraines au Sud étaient estimées à près de 50 000 milliards m³.

M.M.H