Saïd Changriha :   » Les réseaux sociaux sont devenus un havre de paix pour les organisations criminelles »

Saïd Changriha :   » Les réseaux sociaux sont devenus un havre de paix pour les organisations criminelles »
Le Chef d’État Major, Saïd Changriha a déclaré, ce dimanche, que les réseaux sociaux sont devenus un havre de paix pour les organisations criminelles et les semeurs de la discorde, à l’occasion de son intervention au séminaire intitulé  » Cybersécurité et cyberdéfense enjeux et défis ».
Saïd Changriha a indiqué que des sites et des applications des réseaux sociaux sont devenus un havre de paix pour des réseaux criminels internationaux, connus pour leurs rancune et haine envers l’Algérie.
Il a noté que l’Algérie était la cible de nombreuses cyberattaques ayant ciblé des sites gouvernementaux et d’institutions économiques et stratégiques. Les cyberattaques contre l’Algérie se sont intensifiées durant ces derniers temps, a ajouté le même intervenant.
Changriha a déclaré que toutes ces tentatives, visant à semer la discorde entre les algériens et la déstabilisation du pays, ont été mises en échec, grâce à l’éveil des citoyens et la mobilisation de toutes les instances spécialisées dans la cybersécurité.
 Les ministres de l’Intérieur, de la communication, de l’Enseignement supérieur, de la Numérisation et des statistiques, de la Poste , des Transports, ainsi que le directeur général de l’Institut national d’études stratégiques globales ont pris part à cette rencontre.
 Outre le secrétaire général par intérim du ministère de la Défense nationale, le commandant de la gendarmerie nationale, le commandant de la première région militaire, les chefs des départements, les directeurs et les chefs des services centraux, ont également participé à ce séminaire consacré à la cybersécurité.
Hamid.D