« Saisir la tendance baissière pour se faire vacciner »,  recommande le Pr Abbas Mehnan

An Algerian man receives a shot of Russia's Sputnik V coronavirus vaccine at a clinic in the capital Algiers, on January 31, 2021. - Algeria launched its coronavirus vaccination campaign syesterday, starting in the northern city of Blida. (Photo by RYAD KRAMDI / AFP)

« Saisir la tendance baissière pour se faire vacciner »,  recommande le Pr Abbas Mehnan

Si la tendance actuelle est à la vaccination, avec le lancement de la campagne nationale de vaccination à travers le pays, force est d’admettre que pour des raisons strictement personnelles, la réticence d’une frange de la population est une donne incontournable.

Et ce, en dépit des mesures prises par les pouvoirs publics quant à l’impératif de se faire vacciner dans plusieurs secteurs d’activité comme la rentrée scolaire et universitaire, l’accès aux infrastructures sportives, les voyages intra et extra-muros.

Il est aussi des conditions idéales pour se faire vacciner comme l’a expliqué le professeur en épidémiologie et médecine préventive au CHU de Sétif, Abbas Mehnan,  qui a affirmé, aujourd’hui sur les ondes de la radio nationale, que «  la tendance baissière des cas de contaminations est l’occasion propice pour se faire vacciner.

  Selon le spécialiste : « Il ne faut pas oublier l’arme que l’on a actuellement, c’est la vaccination.

Il faudrait partir sur la vaccination de manière rapide pour toucher le maximum de personnes »,  a-t-il soutenu avant de mettre l’accent sur l’importance de la vigilance et du respect des mesures barrières.

Pour précision, une tendance baissière des cas de contaminations au virus est constatée depuis plusieurs semaines en Algérie . Pour la journée du samedi 18 septembre, 201 nouveaux cas ont été enregistrés  selon les données hebdomadaires du ministère de la Santé

Ferhat Zafane