Samia Suluhu devient officiellement la première présidente de l’histoire de la Tanzanie

Samia Suluhu devient officiellement la première présidente de l’histoire de la Tanzanie

Samia Suluhu Hassan est devenue officiellement la première présidente de l’histoire de la Tanzanie, après le décès de John Magufuli. Elle a prêté serment ce vendredi 19 mars, selon des médias.

Originaire de l’archipel semi-autonome de Zanzibar, la sexagénaire devra rester au pouvoir jusqu’en 2025 conformément à la constitution de ce pays d’Afrique de l’Est. Autrement dit, elle occupera ce poste jusqu’à la fin prévue du mandat de son prédécesseur.

« Moi, Samia Suluhu Hassan, promets d’être honnête et d’obéir et de protéger la constitution tanzanienne », a déclaré la nouvelle dirigeante lors d’une brève cérémonie dans la capitale économique Dar es Salaam, selon l’AFP.

Mercredi, le président tanzanien, John Magufuli, est décédé des suites de problèmes cardiaques. Le « Bulldozer », comme il était surnommé,  a minimisé l’existence et la dangerosité du coronavirus depuis le début de la pandémie.

Skander Boutaiba