Satim : Intégration de la carte Edahabia et des réductions des coûts sur l’engagement des sites commerciaux auprès des banques

Satim : Intégration de la carte Edahabia et des réductions des coûts sur l’engagement des sites commerciaux auprès des banques

Nawel Benkritly, DG de la Société d’Automatisation des Transactions Interbancaires et de Monétique (SATIM), a annoncé, aujourd’hui, des remises à l’étude pour les commissions des différents intervenants, notamment les banques.

Selon, Mme Benkritly, ces commissions sont en cours de révision pour intégrer l’interopérabilité de la carte Edahabia d’Algérie Poste.

En outre, les coûts liés à l’engagement des sites commerciaux auprès des banques ont été réduits.

Ainsi, explique la responsable, la banque paiera désormais 10 000 dinars pour chaque site intégré à la plateforme de paiement électronique au lieu de 50 000 dinars. Et d’ajouter que pour rejoindre la plateforme, les sites commerciaux signent un contrat avec leur banque, qui à son tour indemnisera « Satim ».

En ce qui concerne la tarification annuelle pour l’utilisation de la plateforme, Mme Benkritly, a précisé qu’elle est actuellement déterminée en fonction de la majeure partie du volume des transactions. Et c’est, poursuit-elle, gratuitement pour les sites commerciaux qui ont réalisé de 0 à 1000 offres au cours de l’année écoulée.

Alors qu’il est estimé à 10 000 DZD pour un volume de transactions allant de 1 000 à 10 000 transactions.

Ainsi, le site commercial paie 50 000 dinars pour 100 000 transactions et la valeur de l’engagement est de 150 000 dinars pour les sites commerciaux qui réalisent plus de 100 000 transactions.

« Après avoir soumis les documents nécessaires, le site Web commercial télécharge les fonctionnalités du moyen de paiement puis effectue une période de tests pour sa plateforme », a expliqué Mme Benkritly, soulignant qu’après cette période, le processus de certification technique est complété au bout d’une journée, avant que le Groupement d’Intérêt Economique (GIE) n’accorde le certificat final.

Yahia Maouchi