Scandale de vente des livres scolaires : Les justifications de l’ONPS

Scandale de vente des livres scolaires : Les justifications de l’ONPS

C’est scandaleux, il n’est pas raisonnable de commencer l’année scolaire alors que beaucoup d’élèves arrivent en classe sans manuels, faute de la disponibilité de ces derniers dans les points de vente agréés par l’Office National des Publications Scolaires. Ainsi, depuis que les autorités ont décidé d’exempter les établissements d’enseignement de la vente des livres scolaires et de la limiter à un nombre de librairies privées contractant avec l’ONPS, cela a provoqué un grand désordre devant les différents points de vente agréés à l’entrée desquels ont été formées de longues files d’attente.

Par ailleurs, et selon le responsable de communication au niveau de l’ONPS, Yacine Mira, cette situation peu reluisante est due au grand engouement des parents d’élèves sur les points de vente de l’ONPS, coïncidant avec la rentrée scolaire de mardi.

Yacine Mira a confirmé que les services de l’ONPS sont soucieux de faciliter le processus d’acquisition de manuels scolaires pour les élèves et leurs parents, en déclarant: « Pour nous, l’intérêt de l’élève passe avant tout ».

Le même responsable a révélé la création de 301 points de vente et 39 expositions, en plus de 1 198 bibliothèques agréées pour faciliter le processus d’obtention des manuels et éviter le phénomène des files d’attente.

Concernant les prix, l’orateur a souligné qu’ils sont réglementés et que le prix sur la couverture est exigé, notant qu’il y a des « opportunistes » qui ont profité de la circonstance pour faire des affaires dans le manuel.

Yahia Maouchi