Sécurité : arrestation de plusieurs éléments de soutien aux groupes terroristes

Sécurité : arrestation de plusieurs éléments de soutien aux groupes terroristes

Durant la période allant du 9 au 15 juin, des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont arrêté dix-huit éléments de soutien aux groupes terroristes à travers le territoire national.

Dans le même temps, d’autres détachements combinés de l’ANP ont « intercepté, en coordination avec les différents services de sécurité, 26 narcotrafiquants et saisi 12 quintaux et 38,5 kilogrammes de kif traité que les bandes criminelles ont tenté d’introduire à travers les frontières avec le Maroc », indique un communiqué du MDN.

« A ce titre, des détachements de l’ANP et les services de la Gendarmerie Nationale et des Garde-frontières ont arrêté, au niveau des territoires des 2e et 3e Régions Militaires, sept narcotrafiquants et saisi 11 quintaux et 98 kilogrammes de kif traité, tandis que 19 autres narcotrafiquants ont été appréhendés et 40,5 kilogrammes de kif traité et 33856 comprimés psychotropes ont été saisis dans diverses opérations menées dans les autres Régions Militaires », détaille le même communiqué .

Par ailleurs, les Garde-côtes ont mis en échec des tentatives d’émigration clandestine de 167 individus « à bord d’embarcations de construction artisanale à Alger, Oran, Mostaganem, Tlemcen, Aïn Témouchent, Annaba et Skikda ».

En parallèle, « quatre-vingt-seize immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Tlemcen, El Oued, Béchar, Oran, In Salah et In Amenas », conclut le communiqué.

Skander Boutaiba