Semaine Africaine du Pétrole (AOW) 2021 : Boulekhras souligne les efforts de l’Algérie dans le domaine énergétique

Semaine Africaine du Pétrole (AOW) 2021 : Boulekhras souligne les efforts de l’Algérie dans le domaine énergétique

Le PDG de Sonelgaz, Chaher Boulekhras, qui prend part aux travaux  de la dix-septième session de la Semaine du pétrole africain (AOW) 2021, et aux travaux de la série future de l’énergie en Afrique (FESA) qui se tienne à Dubaï en Emirat Arabes Unis jusqu’au 11 de ce mois, s’est longuement attardé sur les réalisations de l’Algérie, dans le domaine énergétique dont elle est pionnière.

Les chiffres sont effet là, pour nous rappeler que Sonelgaz a toujours joué un rôle majeur dans le développement économique et social du pays.

Sa contribution dans la concrétisation de la politique énergétique nationale est à la mesure des importants programmes réalisés, en matière d’électrification de 99% et un taux de pénétration en gaz naturel de près de 62%, ce qui place l’Algérie au rang des meilleures performances en matière d’accès à l’énergie dans le monde.

Le PDG de Sonelgaz,  a également mis en avant la volonté de l’Algérie d’investir davantage dans les énergies renouvelables en vue de mieux préparer la transition énergétique et de s’affranchir progressivement, à moyen et long terme, des hydrocarbures.

Au vu de l’importance du gisement solaire de l’Algérie, de sa grande superficie, la transition énergétique nationale retenue est axée sur le développement des EnR autour de deux composantes : l’une énergétique et l’autre industrielle.

Elle s’appuie également sur l’efficacité énergétique à travers notamment « l’hybridation » des centrales diesel des réseaux isolés du Sud du pays, avec le recours à l’énergie solaire et à l’éolien, ce qui permettra de réduire la consommation de fuel dans les centrales et des carburants utilisés pour son transport.

Plus de 50MWc en renouvelables sont actuellement en cours de réalisation par Sonelgaz pour hybrider les centrales électriques fonctionnant au fuel.

Chaher Boulekhras, a par ailleurs, évoqué « les défis à relever dans le monde pour faire progresser le secteur de l’énergie et réaliser un saut que tout le monde attend vu les  changements rapides que le monde connaît ».

Il s’agit en  particulier, du  développement de la technologie,  politique et sociale dans les sociétés à travers le monde.

Le PDG de la Sonelgaz a, à ce propos, évoqué la « réalité énergétique » du Continent Africain avançant une  série de suggestions « à adopter urgemment pour développer ce secteur dans la région ».

Le PDG de Sonelgaz a eu également des rencontres et des échanges avec les PDG, hauts responsables et autres professionnels des sociétés prenant part à ce forum, à l’image de Schneider Electric et de la Balikatik du Golfe.

Il convient de souligner que la Semaine Africaine du Pétrole (AOW) 2021 s’est avérée être une plate-forme pour des discussions intenses et une prise de décision pour l’avenir du secteur énergétique de l’Afrique à travers une série de discours principaux, des tables rondes engageantes, Vitrines énergétiques et opportunités de réseautage impliquant des individus et des entreprises du monde entier qui ont un fort intérêt pour le marché africain.

Porté au-delà des frontières du continent africain et accueilli à Dubaï pour la première fois depuis sa création, l’événement de quatre jours se terminera le 11 novembre.

L’événement a vu la participation de plus de 35 chefs de départements gouvernementaux du continent africain et du Moyen-Orient et de délégations de haut niveau, y compris des dirigeants de certaines des plus grandes sociétés pétrolières et gazières mondiales.

Dj. Am