Série A : Un fonds bahreïni prêt à racheter l’AC Milan pour un milliard d’euros

Série A : Un fonds bahreïni prêt à racheter l’AC Milan pour un milliard d’euros

 Aux dernière nouvelles, l’ambassade de Bahreïn au Royaume-Uni a confirmé que le fonds d’investissement Investcorp a entamé des négociations exclusives avec l’AC Milan en vue du rachat du club italien, pour environ 1 milliard d’euros.

Evoqué depuis une semaine, l’intérêt du fonds d’investissement bahreïni Investcorp pour l’AC Milan a été confirmé sur le compte Twitter de l’ambassade de Bahreïn au Royaume-Uni.
En effet, cette dernière a annoncé être en négociations exclusives avec le club lombard pour son rachat, à hauteur de 1,1 milliard de dollars, soit 1 milliard d’euros.

Ainsi, l’AC Milan s’apprête à passer sous pavillon bahreïni. Selon les agences Bloomberg et Reuters, le gestionnaire d’actif Investcorp, domicilié à Bahreïn, est entré en négociation exclusive pour racheter le club italien. Le montant de la transaction tournerait autour du milliard d’euros.

 Actuel leader de la Serie A, le championnat d’Italie de première division, l’AC Milan pourrait ainsi connaître son troisième changement de propriétaire en cinq ans, après trois décennies passées sous la houlette de Silvio Berlusconi.

D’autre part, il est utile de rappeler qu’en 2017, l’ex-président du Conseil italien l’avait vendu à l’homme d’affaires chinois Li Yonghong. En défaut de paiement, celui-ci l’avait cédé, à peine plus d’un an plus tard, en juillet 2018, au fond américain Elliott.

Et si la transaction avec Investcorp aboutit, l’AC Milan deviendrait le premier club italien de haut niveau à passer sous le giron d’investisseurs du Moyen-Orient, attirés notamment par les importants droits de diffusion du football européens.

Et si tel serait le cas, il faut aussi noter qu’à l’échelle du continent, ils seraient alors quatorze, avec notamment le Paris SG, détenu par le fonds souverain qatari Qatar Investment Authorithy, Manchester City, propriété d’un membre de la famille royale d’Abu Dabi, ou encore Newcastle, racheté à l’automne dernier par le fonds public d’investissement d’Arabie saoudite.

Enfin à rappeler qu’Investcorp est un gestionnaire d’actifs basé à Bahreïn et fondé en 1982, dont les domaines d’activité comprennent notamment le capital-investissement, l’immobilier, la gestion de crédit et les capitaux stratégiques. La société, qui dispose de 11 bureaux à travers le monde (dont un à Londres), gère plus de 42 milliards de dollars d’actifs.

Saïd Benmadi

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,330SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles