Signature d’une convention cadre entre Sonatrach et le CNTPP

Signature d’une convention cadre entre Sonatrach et le CNTPP

Une convention cadre de coopération a été signée, aujourd’hui, au siège de la direction générale de Sonatrach, entre la Société nationale pour la recherche, la production, le transport, la transformation, et la commercialisation des hydrocarbures, et le centre national des technologies de production plus propre « CNTPP » a annoncé le groupe public pétrolier dans un communiqué.

Selon la même source d’information, cette convention-cadre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements énoncés par la nouvelle politique Santé, Sécurité et Environnement (HSE) de Sonatrach, signée par le PDG, le 16 mars 2021, d’une part, et en droite ligne avec les objectifs environnementaux de l’entreprise pour la période 2022-2026, d’autre part.

Par ailleurs, cette convention-cadre, d’une durée de trois ans, a pour objet de définir les conditions et les modalités selon lesquelles Sonatrach et le CNTPP conviennent d’une coopération et d’un partenariat dans plusieurs domaines d’intérêt commun, visant à consolider leurs efforts en matière de management de l’environnement et des technologies propres.

En outre, la convention-cadre prévoit trois axes de partenariat entre les deux parties, à savoir, la formation et le renforcement des compétences, la gestion des déchets spéciaux et dangereux, et l’assistance et l’accompagnement techniques.

Enfin, la compagnie nationale pétrolière et gazière, précise enfin que la signature de cette convention-cadre permettra de renforcer la coopération entre le secteur de l’énergie et des mines et celui de l’environnement, en matière de protection de notre environnement et la préservation de ses richesses, deux axes de développement durables très importants. « Sonatrach, entreprise citoyenne, ne ménage et ne ménagera aucun effort pour préserver le précieux legs naturel de nos aïeux que nous avons la noble responsabilité de transmettre intact »aux générations futures » rappelle enfin la compagnie pétrolière dans son communiqué.

Yahia maouchi