Signature d’une convention qui facilite la réinsertion de la population carcérale dans le secteur agricole

Signature d’une convention qui facilite la réinsertion de la population carcérale dans le secteur agricole

Une convention a été signée, mercredi 9 juin, entre Belkacem Zeghmati, ministre de la Justice et Abdelhamid Hamdani, ministre de l’Agriculture et du Développement rural. Elle vise à former et faciliter l’emploi de la main-d’œuvre carcérale dans l’agriculture et les travaux forestiers.

Selon un communiqué du ministère de la Justice, la convention va permettre d’offrir plus de possibilités et d’opportunités à la réinsertion des détenus, notamment grâce à l’apport technique des services du ministère de l’Agricultures.

D’après le même communiqué, le secteur pénitentiaire dispose de 26 exploitations agricoles, dont 12 en milieu ouvert. Il dispose également de 14 ateliers agricoles adjacents aux établissements pénitentiaires.

Plus en détail, la direction générale de l’administration pénitentiaire exploite plus de 400 hectares de terres agricoles qui comptent plus de 90 000 arbres fruitiers et des bassins aquacoles, répartis sur tout le territoire national. Cinq cents détenus y travaillent.

Grâce à la collaboration entre les deux départements, la superficie des terres agricoles, exploitées par l’administration pénitentiaire, va quintupler durant les cinq prochaines années.

Skander Boutaiba