Slimane Chenine : « Des « parties » malintentionnées tentent de semer le trouble parmi la population » 

chenin
chenin

Slimane Chenine : «  Des « parties » malintentionnées tentent de semer le trouble parmi la population » 

Le président de l’Assemblée populaire nationale, Slimane Chenine  a déclaré, mercredi 02 septembre , à l’occasion de son discours d’ouverture de la session ordinaire de l’APN que l’Etat algérien, à sa tête le président Abdelmadjid Tebboune, s’est montré à la hauteur de ses responsabilités face à la propagation du coronavirus.

Tout en s’inclinant à la mémoire de de ceux qui ont payé de leur vie face à cette pandémie, Slimane Chenine a adressé du haut de sa tribune à l’ensemble du corps médical un message de gratitude et de reconnaissance pour leur lutte quotidienne face à cette pandémie. Toujours dans le même contexte, le président de l’APN s’est félicité des dernières décisions prise par le président de la République en matière deconfinement progressif, sans omettre de mettre en relief l’importance de s’astreindre aux conditions de protection,

Dans son allocution d’ouverture, Slimane Chenine n’a pas manqué  de faire le tour de table concernant l’actualité nationale en insistant sur le fait que des « parties malintentionnés » tentent de semer la fitna parmi la population pour discréditer les efforts du gouvernement en provoquant çà et là des situations à même de mécontenter les citoyens. Il a cité l’exemple de l’a rareté de la liquidité dans certains bureaux  dus selon lui à des « pratiques malsaines et tendancieuses »

Ferhat Zafane