Sommet international de la culture d’Édimbourg : Bendouda participe à l’édition spéciale 2020

Sommet international de la culture d’Édimbourg

Malika Bendouda participe à l’édition spéciale 2020

 

C’est aujourd’hui, samedi 22 août, que s’ouvre le Sommet international de la culture d’Édimbourg. La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda prendra part à cette session extraordinaire, organisée cette année, en visioconférence.

D’habitude, ce sommet organisé conjointement par le British Council, les gouvernements écossais et britannique, le Parlement écossais et le Festival international d’Édimbourg, accueillait durant le mois d’août au Parlement écossais, des invités des quatre coins du monde. Ces derniers venaient se mêler aux nombreux participants de l’Edimbourg Festival. Cette année, en raison de la pandémie mondiale de la Covid-19, le sommet sera lancé dans une édition spéciale. Il était important pour les organisateurs de le maintenir pour permettre l’actualisation du débat sur les trois domaines principaux de discussion, à savoir la culture et l’éducation, la culture et la cohésion sociale et, enfin, la culture dans des communautés dynamiques.

En prenant part à cet important sommet, Mme Malika Bendouda soulignera, dans son discours, « l’importance de la culture à la lumière de la crise sanitaire actuelle, son rôle dans la préservation et le renforcement des liens sociaux et dans la diffusion d’un message d’espoir pour un avenir meilleur ».

En effet, l’impact de la Covid-19 sur la population mondiale n’est plus négligeable et tous ont compris que la survie de l’espèce humaine impliquait de vivre en cohésion avec ce virus. La culture qui fait battre le cœur des peuples du monde doit, elle aussi, s’adapter en conséquence. D’où ce rendez-vous car il « souligne l’importance d’un secteur culturel dynamique pour soutenir des sociétés résilientes et ouvertes et examiner comment l’accès aux pratiques et espaces artistiques transforme les peuples et les nations ».

A noter que des films, des podcasts et des tables rondes interactives sont prévus, permettant à des participants de tous les horizons (arts, économie, éducation, architecture, médecine, philanthropie) ainsi qu’aux ministres de la Culture du monde entier d’« examiner le rôle puissant et transformationnel potentiel, de la culture dans des aspects clés de nos vies et en particulier dans le contexte de la pandémie Covid-19 ».

Lamia B.