Sonatrach et Eni signent trois contrats gaziers 

Le président directeur général du groupe  Sonatrach, Toufik Hakkar, et son homologue du groupe italien Eni,  Claudio Descalzi, ont signé mercredi à Alger trois contrats gaziers, selon un communiqué  de Sonatrach.

Il s’agit d’un mémorandum d’entente identifiant les possibilités d’investir conjointement dans l’exploration et la production d’hydrocarbures en Algérie dans le cadre de la nouvelle loi sur les hydrocarbures, a précisé le communiqué, ajoutant que ce mémorandum couvre également les opportunités d’exploration et de production à l’international.

Les deux parties ont également signé trois accords gaziers portant sur la commercialisation par Sonatrach pour le compte des deux partenaires, du gaz sec issu des périmètres Ourhoud II, Sif Fatima II ET Zemlet El – Arbi, d’un volume annuel de près de 1,5 milliard de mètres cubes et ce, jusqu’en 2049.

Les deux parties ont signé en outre un avenant au contrat de vente de gaz entre Sonatrach Et Eni fixant les conditions commerciales pour l’année gazière 2020-2021.

Ledit contrat, datant de 1977, a été renouvelé en mai 2019  pour l’approvisionnement du marché italien pour une durée de huit années fermes, jusqu’en 2027 plus deux années optionnelles supplémentaires, a-t-on ajouté.

La même source a indiqué que les deux responsables ont fait part de leur « volonté » de développer leur partenariat dans divers segments de l’industrie pétrolière et gazière ainsi que dans le domaine des énergies renouvelables, précisant que des études pour la réalisation de nouveaux  projets de centrales photovoltaïques à l’instar de celui réalisé au niveau du site de production de Bir Rebaa Nord  (BRN), seront incessamment entamées.

Ferhat Zafane

LIRE AUSSI:

http://lapatrienews.dz/toufik-hakkar-sonatrach-a-reduit-de-50-ses-investissements-en-mai-et-juin/