Sonelgaz :Chaher Boulakhras signe un protocole d’accord avec son homologue de NIGELEC (Niger)

Sonelgaz :Chaher Boulakhras signe un protocole d’accord avec son homologue de NIGELEC (Niger)

C’est au cours d’une visite de haut niveau au Niger menée par le ministre de l’intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Kamel Beldjoud et celui de l’énergie, Mohamed Arkab, que le PDG de Sonelgaz, Chaher Boulakhras, qui faisait lui aussi partie de la délégation ministérielle, a signé un protocole d’accord (MoU) avec son homologue de l’entreprise nigérienne NIGELEC, Halid Alhassane, dans le cadre de la concrétisation des axes de coopération sur lesquels ils se sont mis d’accord lors de la visioconférence du 5 aout 2021 entre les deux responsables.

Par la signature de ce mémorandum, l’Algérie entend, d’un côté, à mettre en œuvre son assistance et son soutien à l’essor économique et énergétique du Niger par le biais de Sonelgaz et, de l’autre, asseoir la stratégie de cette dernière pour son développement à l’international, tout en mettant à la disposition du Niger et de l’entreprise Nigelec, ses formidables capacités humaines et matérielles ainsi que ses ressources en savoir-faire aux normes internationales. Grâce à la signature de cet accord, c’est un véritable lancement d’une coopération win-win (gagnant-gagnant) dans divers domaines que les deux responsables ont mis en branle.

Le choix de Nigelec pour Sonelgaz s’est basé sur plusieurs paramètres dont l’intérêt des deux pays ‘d’améliorer et de stimuler le développement économique et industriel entre eux, l’expérience avérée de Sonelgaz dans le développement énergétique ainsi que la volonté de la société Nigelec de promouvoir la chaine énergétique de son pays et de répondre à la demande en électricité des citoyens et des institutions’.

Des discussions et des consultations sur toutes les opportunités seront bientôt lancées entre les deux entreprises dans les plus brefs délais pour étudier et réaliser toutes les opportunités de coopération qui s’offrent à elles.Il y a aussi lieu de rappeler que la coopération entre les deux pays dans le domaine énergétique date de 2012 par le biais de Sonelgaz et sa filiale IFEG qui assure la formation et le perfectionnement du personnel de l’entreprise Nigelec.

Dans le cadre de ce mémorandum, les deux sociétés se sont entendues sur le développement de huit axes d’intervention et de coopération :

  • La production d’électricité: maintenance lourde par la mise à disposition d’un personnel hautement qualifié pour la maintenance préventive de toutes sortes de turbines, en plus de la mise à disposition des laboratoires (central et régionaux) pour la réalisation des essais et des inspections. Sonelgaz assistera aussi l’entreprise Nigelec dans l’exploitation et la maintenance des groupes Diesel et autres turbines à gaz ainsi que les centrales électriques photovoltaïques ou éoliennes. En outre, la société algérienne assurera l’exploitation des réseaux d’énergie électrique isolés, l’assistance à l’engineering, le contrôle et le suivi de construction de centrales électriques conventionnelles ou photovoltaïques ainsi que l’établissement des cahiers des charges y afférents. Elle fournira aussi un logiciel de gestion de la maintenance programmée et élaborera les études de faisabilité et d’avant-projet.
  • L’engineering : assurera le lancement des appels d’offres (études, conception et réalisation, supervision et évaluation des offres), ainsi que la fourniture de services d’engineering, d’approvisionnement, de fourniture, d’essai et de mise en service des centrales électriques.
  • Travaux : Sonelgaz participera seule ou en groupement pour intervenir en EPC dans le domaine de réalisation de projets d’infrastructures énergétiques.
  • Gestion et développement des systèmes électriques : réalisation et suivi des études de développement des réseaux de transport et d’interconnexion ainsi que les études et la réalisations y afférentes, par le biais des deux filiales (GRTE et OS).
  • Services : Sonelgaz assurera les prestations de transport et de maintenance, d’engineering du transport et de la manutention, de transit et dédouanement.
  • Technologies de l’information et de la communication : services d’hébergement de sites web, messagerie électronique, mise en place stratégie IT, études et consultation, audit IT, conseil et assistance.
  • Formation : mise à disposition de formateurs pour l’école des métiers de Nigelec, formation dans les métiers de la production en in-situ et en e-learning. Formation dans les domaines de l’exploitation des lignes et sur les énergies renouvelables.
  • Industrialisation : Sonelgaz assurera la fabrication et la commercialisation de turbines, de chaudières, de condenseurs, de réchauffeurs et de transformateurs HT, d’isolateurs en en verre et de compteurs et disjoncteurs MT et BT.

Tahar Mansour