Soutien de la ministre de l’Intérieur de l’entité sioniste au plan d’autonomie marocain : Une simple provocation stérile

Soutien de la ministre de l’Intérieur de l’entité sioniste au plan d’autonomie marocain : Une simple provocation stérile

Il fallait bien s’attendre à quelque nouvelle provocation ou lubie de la part des alliés lmaroco-sionistes à la faveur de la visite qu’effectue à Rabat Ayelet Shaked, la ministre de l’intérieur de cette entité. Cette dernière en a profité en effet pour réaffirmer le soutien de Tel-Aviv au plan d’autonomie de Mohamed VI, et même à la prétendue « marocanité du Sahara Occidental ». or, cette vulgaire et stérile provocation, est nulle et de non effet, car venant de la part d’une entité terroriste, criminelle, méprisant le droit international, et qui pratique ouvertement un régime d’apartheid en Palestine occupée. Aussi, n’y avait-il rien de constructif à attendre de cette visite. D’autant que son collègue des Affaires Etrangères, Yair Lapid, était allé encore plus soin en osant qualifier l’Algérie depuis Casablanca d’ennemi, en la comparant également à l’Iran, le tout sous l’œil attendri et larmoyant de son collègue Nacer Bourita. Lors de sa visite à Rabat, ministre Ayelet Shaked  a tenu une série de rencontres avec le ministre de l’Intérieur, le ministre des Affaires étrangères, le ministre de l’Economie et de hauts responsables marocains, précisent encore les mêmes sources. Au cours de la visite, elle a également établi une coopération pour faire venir des travailleurs marocains dans le domaine de la construction et des soins infirmiers dans les territoires occupés palestiniens. Cette forme d’esclavage des temps modernes se décline vertement, et à visage découvert. Pour rappel, le ministre des Affaires étrangères de l’entité sioniste Yair Lapid avait annoncé la semaine dernière, lors d’une conférence de presse, que son homologue marocain, Nasser Bourita, se rendra en Palestine occupée cet été afin d’ouvrir officiellement l’ambassade de son pays au niveau de l’État hébreu. Toute honte bue, le Maroc vise avant tout des milliers de touristes israéliens, qu’il compte attirer grâce à ses prix cassés, ainsi qu’à la pédophilie et la prostitution orchestrés au royaume chérifien en toute discrétion et dans une totale impunité, comme le prouve le scandale Jacques Boutier auquel nous auquel nous avons consacré un article de fond depuis quelques jours.  C’est du reste la principale raison pour laquelle des vols réguliers ont été établis entre le Maroc et l’entité sioniste. Bref, cette scandaleuse normalisation entre Rabat et Tel-Aviv, qui connait une brusque accélération, risque de sonner l’arrêt de mort de Mohamed VI, puisque l’écrasante majorité de ses sujets en exprime quotidiennement le rejet en manifestant dans les rues de toutes les grandes villes marocaines…

Mehdi Ghayeb 

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,370SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles