Start-ups : le président  Tebboune honore de sa présence l’entame de la conférence

Start-ups : le président  Tebboune honore de sa présence l’entame de la conférence

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune s’est rendu ce matin du samedi 03 octobre au Centre international des Conférences Abdelatif Rahal pour présider la première conférence de cette grande rencontre considérée comme le réceptacle de  tout ce qui se fait en matière de Start-up en Algérie.

Ambitieux projet et réel assise pour la relance de l’économie du pays, ces conférences apporteront à coup sur la plus-value tant attendue pour passer à une économie productive qui viendra booster les rentes hors-hydrocarbures. En effet, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a effectué une visite à une exposition de startups algériennes, organisée en marge des travaux de la Conférence nationale des startups, « Algeria Disrupt 2020 » qui se tient au Centre international des conférences (CIC).

M. Tebboune a visité l’exposition regroupant une quarantaine de startups, visant à mettre en exergue la créativité de la jeunesse algérienne qui continue à prouver ses potentialités notamment durant cette période de pandémie. Le président Tebboune s’est entretenu avec les exposants qui lui ont présenté des aperçus sur leurs projets innovants.  Le président de la République est arrivé au Centre international des conférences Abdellatif Rahal pour présider aux travaux de la 1ère conférence nationale sur les start up qui constitue un axe majeur du programme présidentiel.

Au cours de cette conférence, il sera annoncé la création d’un fond d’aide à ses start – up ainsi que des mesures financières et juridiques  pour créer un écosystème favorable  à ces entreprises naissantes, appelées à être un des leviers de la nouvelle stratégie économique du Gouvernement. Pour rappel, près de 1.000 participants prennent part à ce rendez-vous, entre startups, incubateurs, représentants d’institutions gouvernementales et financières, opérateurs économiques, experts, associations, universités et centres de recherches.

 Ferhat Zafane