Suite à une polémique, le ministre de la Poste s’excuse auprès des habitants du Grand sud (vidéo)

boumezar
boumezar

Suite à une polémique, le ministre de la Poste s’excuse auprès des habitants du Grand sud

Brahim Boumzar, ministre de la Poste et des Télécommunications, a présenté des excuses, ce jeudi 24 septembre, aux habitants du Grand sud, après avoir tenu des propos que plusieurs ont jugé offensants.

« Je prie mes compatriotes et mes frères de m’excuser pour des mots mal compris. Des propos mal interprétés. Non à la fitna, un seul peuple, une seule patrie », a-t-il écrit sur la page Facebook du ministère.

En visite à Oran, Brahim Boumzar a commis une maladresse verbale en critiquant un projet de connexion d’une nouvelle cité au réseau mobile. « On est à Oran, pas au Sahara », a-t-il lâché.

Très vite, les réseaux sociaux se sont enflammés, accusant le ministre de ségrégation. « J’ai constaté un phénomène sur les réseaux sociaux ; fitna, mal interprétations, déformations de propos … », s’est-il désolé dans une vidéo qu’il a publié suite à son message d’excuses.

Et de tenter d’expliquer, « on a discuté avec les opérateurs mobiles, et on leur a exprimé notre mécontentement. On leur a demandé de respecter leurs engagements contractuels relatifs au droit du citoyen à la couverture ».

Nacereddine Benkharef 

https://web.facebook.com/mpt.gov.dz/videos/628340334516619