Syrie : tirs de missiles imputés à l’entité sioniste

Syrie : tirs de missiles imputés à l’entité sioniste

Des tirs nocturnes de missiles imputés à l’entité sioniste ont visé des « cibles » aux environs de Damas, capitale de la Syrie, a rapporté lundi 15 février l’agence de presse syrienne Sana, précisant que la défense antiaérienne avait été activée pour contrer cette «agression ».

Peu après minuit, «l’ennemi sioniste a mené une agression avec des salves de missiles (tirés) depuis le Golan syrien occupé et la Galilée», a rapporté l’agence Sana, citant une source militaire. Ces bombardements visaient «des cibles aux environs de Damas», ajoute la même source sans plus de détails, précisant que la défense antiaérienne syrienne a été activée et a « abattu la plupart » des missiles.

Début février, la Syrie a accusé l’entité sioniste d’avoir tiré des missiles sur le sud de son territoire. Depuis le déclenchement en 2011 de la guerre chez son voisin syrien, l’État hébreu y a mené des centaines de frappes contre des positions du pouvoir syrien et de ses alliés, les troupes iraniennes et les forces du Hezbollah libanais.

R.I.