Terrorisme transfrontalier : Lamamra invite les membres de l’UA à se réunir à Alger

Terrorisme transfrontalier : Lamamra invite les membres de l’UA à se réunir à Alger

Le ministre des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a affirmé, ce vendredi 22 octobre, à l’occasion de sa participation à la réunion ministérielle du Conseil africain de paix et de sécurité de l’Union Africaine  que les « groupes terroristes ne connaissent pas de frontières ».

Un plaidoyer appuyé par le fait que : « les récents développements ont clairement démontré que les groupes terroristes ne connaissent pas de frontières».

« Ils pensent (les groupes terroristes) et travaillent unis pour atteindre leur objectif de semer la pagaille ! » a-t-il affirmé devant les membres de l’Union africaine qu’il a exhortés à unir les « efforts dans le cadre de l’unité et de la solidarité pour travailler en coordination dans le cadre de la lutte antiterroriste ».

A ce propos et indiquant que l’Algérie, qui a eu à lutter contre cette nébuleuse, est prête à accueillir une réunion ministérielle des pays membres de l’Union africaine et ce dans le but « d’établir un nouveau plan africain de lutte contre la menace terroriste et intégriste ».

Mettant en garde  contre la menace terroriste en Afrique,  Ramtane Lamamra fait un exposé détaillé sur  l’évolution de la menace islamiste en Afrique, et n’a pas manqué de souligner son inquiétante extension géographique rapide et le danger qu’elle constitue sur les peuples.

Ferhat Zafane

Articles récents

Articles similaires