Toufik Hakkar : « La raffinerie de Hassi Messaoud entrera en service en 2024 »

 

Le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar,  a révélé lors de la cérémonie consacrée à la présentation du bilan des réalisations de son groupe pour l’exercice 2020 à fin mai 2021, que la raffinerie de Hassi Messaoud entrera en service en 2024, expliquant que le groupe a augmenté ses capacités de production de produits pétroliers pour mettre fin aux importations, après la mise en service des raffineries dans les wilayas d’Alger et de Skikda.

Mieux encore, M. Hakar a ajouté que la Sonatrach a enregistré plus de 2 millions de dollars d’investissements à l’étranger au cours de l’année 2020, notamment au Niger, en Tunisie et en Libye. D’autre part, le même responsable a également assuré  qu’un vaste projet dans le domaine des industries pétrochimiques sera prochainement annoncé après l’achèvement de son étude.

Evoquant le stresse hydrique que traverse aujourd’hui le pays, M. Hakkar, a révélé que son groupe a participé dans le projet de réalisation de 11 stations de dessalement d’eau de mer, ajoutant que les pouvoirs publics ont confié à Sonatrach, suite à la crise hydrique, la réalisation de quatre projets urgents, outre la réalisation des projets à moyen et long terme.

Le PDG rappelle enfin, que les neufs stations qui sont déjà opérationnelles, ont contribué à la satisfaction des 17% des besoins en matière de consommation d’eau.

Yahia Maouchi

Articles récents

Articles similaires