Transactions de fusions-acquisitions au premier semestre 2021: 457 annonces faites en Afrique et au Moyen-Orient

Transactions de fusions-acquisitions au premier semestre 2021: 457 annonces faites en Afrique et au Moyen-Orient

457 annonces de transactions de fusions-acquisitions ont été faites dans la zone Afrique et Moyen-Orient, au cours du premier semestre 2021, selon des données diffusées par la plateforme Capital IQ de S&P Global Ratings, reprises par des médias. Il s’agit, précise-t-on, du volume des activités le plus important dans le secteur, depuis 2018.

Avec 242 opérations annoncées, le deuxième trimestre 2021 est déclaré le plus dynamique, depuis début 2018, avec à la clé une progression de 207,2% par rapport à la même période de 2020. Aussi, la plateforme annonce que la valeur des transactions annoncées au premier semestre 2021 est de 33,6 milliards $. Soit moins des 38,5 milliards $
d’annonces de fusions-acquisitions effectuées dans la zone sur la période équivalente en 2020, et demeure très loin des 119,7 milliards $ de transactions annoncées au premier semestre 2019.

Dans le détail, le même document renseigne que la finance qui, au deuxième trimestre 2020, figurait en tête des valeurs de transactions avec plus de 14,8 milliards $ annoncés ne figure plus dans le top cinq des secteurs les plus attrayants. L’industrie vient en tête avec près de 4,5 milliards $ de transactions. Viennent ensuite l’immobilier (2,7 milliards $), la consommation (2,3 milliards $) et les services de communication (1,14 milliard $). Dans le top 10 des transactions annoncées, 4 ont été réalisées sur l’Afrique.

Yacine Bouali

Articles récents

Articles similaires