Trois présumés pyromanes placés en détention provisoire

Trois présumés pyromanes placés en détention provisoire

Trois personnes, soupçonnées d’être à l’origine des incendies survenus dans les forêts de la wilaya de Médéa, ont été placées en détention provisoire dans l’établissement pénitentiaire de Koléa (wilaya de Tipaza).

Présentés devant un juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, les trois suspects, répondant aux initiales B.M., B.S. et B.F., sont accusés d’actes de sabotage, d’attenter à la sécurité de l’État, de semer la terreur parmi la population et d’incendie criminel du patrimoine forestier.

Ce n’est pas tout. Ils sont également accusés de détérioration de l’environnement en déversant une substance nocive à l’écologie et à la santé des êtres humains et des animaux dans le cadre d’une organisation terroriste, selon des médias.

Grâce à la perquisition des téléphones, les enquêteurs ont pu mettre la main sur des vidéos confortant la thèse de l’implication des trois suspects. Ils risquent gros.

Skander Boutaiba