Tunisie : Kais Saïed confirme la suppression de la référence à l’Islam dans le projet de nouvelle Constitution

Tunisie : Kais Saïed confirme la suppression de la référence à l’Islam dans le projet de nouvelle Constitution

Le débat semble être définitivement tranché. En marge de sa visite à l’aéroport Tunis-Carthage, le président de la République tunisienne Kais Saïed a en effet tranché la question de l’amendement du premier article de la Constitution de 2014. S’exprimant au micro des médias, le Chef de l’Etat a confirmé la suppression de la référence à l’Islam dans la nouvelle Constitution. Expliquant que l’Etat est une entité morale, Saïed a indiqué que l’Islam est la religion de la nation. Sadok Belaid, ami et ancien professeur du président tunisien, qui préside la commission chargée de la rédaction de ce nouveau texte, avait été le premier à jeter le pavé dans la mare sur les médias locaux. Or, s’il avait décidé de vendre la mèche, c’est qu’il avait reçu le feu vert de la part de Kais Saied, qui semble avoir dépêché en éclaireur son ancien professeur…

R.I.  

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,370SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles