Tunisie : Oualid Zaidi, premier non voyant proposé ministre dans le monde arabe

Tunisie : Oualid Zaidi, premier non voyant proposé ministre dans le monde arabe

C’est une première dans l’histoire post-indépendance de la Tunisie et dans le monde arabe, la proposition d’un ministre non-voyant, en la personne de Oualid Zaidi, dans le gouvernement de Hicham Mechichi, dont la liste a été rendue publique lundi soir.

A 34 ans, M. Zaidi sera le plus jeune  ministre de l’équipe gouvernementale composée de 25 ministres et 3 secrétaires d’Etat, dont 5 femmes, issu de la catégorie des personnes « aux besoins spécifiques », au cas où cette équipe obtiendrait la confiance du parlement tunisien dans les prochains jours, pour être officiellement, nommée.

Titulaire d’un doctorat en 2019 de la Faculté des lettres, arts et sciences humaines de l’université de La Manouba, dans la banlieue de Tunis, le ministre proposé avait perdu la vue, à l’âge de deux ans, mais ce handicap ne l’a pas empêché de suivre des études « normales », faisant de lui, « un exemple de courage et de persévérance ».

Selon sa biographie, en plus de son « intérêt » pour l’enseignement de la traduction, de la rhétorique et de la recherche spécialisée en psychologie, « il est aussi poète et luthiste et animateur à la maison de la Culture de la ville de Kasserine. »

Ad. M.