Un ambassadeur, membre du Likoud supplie Biden d’appeler le premier ministre sioniste : Netanyahu publiquement humilié

Un ambassadeur, membre du Likoud supplie Biden d’appeler le premier ministre sioniste : Netanyahu publiquement humilié

Qui l’eût cru. Plusieurs semaines a près l’investiture de Joe Biden, sa prestation de serment, et une dizaine de coups de fils déjà donnés à certains chefs d’Etats, son allié traditinnel et principal, premier ministre de l’entité sioniste, attend toujours devant son téléphone, à l’image de tous les soupirants éconduits.

L’entité sioniste paie ainsi au comptant sa trop grande promiscuité avec le président américain sortant, Donald Trump, ainsi que toutes les manœuvres de coulisses déployées par le puissant lobby sioniste mondial d’empêcher Joe Biden d’accéder à la Maison Blanche. Celui-ci semble ainsi avoir la rancœur tenace.

Si bien que c’est un ambassadeur, membre du Likoud  parti de Netanyahu, qui a pris sur lui de s’humilier publiquement, et d’humilier au passage son chef de file politique, en suppliant le nouvel homme fort de la planète d’appeler Netanyahu, allant même jusqu’à diffuser publiquement son propre numéro de téléphone. Du jamais vu !  Barack Obama avait téléphoné au bout de quatre jours.

Donald Trump avait, lui, appelé son ami Benyamin Netanyahou trois jours seulement après avoir prêté serment. Mais comme le souligne Yediot Aharonot, un journal sioniste ayant pignon sur rue : « Joe Biden est moins empressé que ses deux prédécesseurs. Trois semaines sont passées et il n’a toujours pas eu d’entretien téléphonique avec le Premier ministre israélien, une vieille connaissance ».

Une situation manifestement intenable pour Danny Danon, ancien ministre et militant acharné du Likoud, le parti du Premier ministre israélien. Celui qui occupait encore récemment les fonctions d’ambassadeur israélien auprès des Nations unies, sur son compte Twitter, s’est adressé directement au compte @POTUS, celui du président des Etats-Unis, en énumérant tous les dirigeants mondiaux que Joe Biden a déjà contactés. Soit une bonne dizaine, dont ceux de la France, du Japon et de la Corée du Sud.

« Il serait temps de contacter le chef du gouvernement du plus grand allié des Etats-Unis », a écrit Danon, en allant jusqu’à ajouter un numéro de téléphone. Ce tweet, qui n’arrange manifestement pas les affaires de l’entité sioniste, risque au contraire e s’aérer particulièrement contre-productif.

C’est toujours bon à prendre pour les amis et alliés de la cause palestinienne. Du coup, on en reprendrait, et redemanderait du « Danone » pareil… cette humiliation publique est en effet un pur délice !

Kamel Zaidi