Un jeune palestinien abattu par un colon

Un jeune palestinien abattu par un colon

Des sources palestiniennes ont confirmé ce matin du vendredi, qu’un jeune homme a été abattu par un colon dans la colonie « Ephraim » près de la ville de Salfit dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Les mêmes sources ont informé la famille du jeune Khaled Maher Nofal, 34 ans, du village de Ras Karkar, à l’ouest de Ramallah, de sa mort à l’aube aujourd’hui.

Le porte-parole de l’armée d’occupation avait précédemment affirmé qu’un Palestinien était arrivé dans sa voiture dans la colonie d’Ephraim et avait fait savoir qu’il avait tenté de prendre d’assaut la maison d’un colon qui avait tiré sur le jeune homme, ce qui avait entraîné sa mort sur place. Cette version des faits, particulièrement oiseuse tente de justifier cet inqualifiable crime.

Dimanche dernier, le jeune Muhammad Hussein Amr, 35 ans, de la ville de Halhoul, au nord d’Hébron, a été martyrisé, pour sa tentative de mener une attaque à l’arme blanche près du carrefour du «Gush Etzion».

Quelques jours plus tôt, Atallah Muhammad Rayan, 17 ans, de Qarawat Bani Hassan, avait été martyrisé par les tirs des soldats de l’occupation israélienne sur lui, près de la ville de Salfit, sous prétexte de sa tentative de poignarder des soldats.

A.O