Une Algérienne subventionnée aux Etats-Unis pour ses recherches sur le cancer

Une Algérienne subventionnée aux Etats-Unis pour ses recherches sur le cancer

Karima Aït-Aïssa, une chercheuse algérienne, a bénéficié d’une subvention de 30 000 dollars de l’American Cancer Society, une organisation à but non lucratif américaine créée en 1913, pour ses travaux sur la maladie du cancer.

Ce lundi, l’ambassade des Etats-Unis en Algérie lui a consacrée une publication sur sa page Facebook dans laquelle elle la félicite chaleureusement.

« Félicitations à la chercheuse algérienne Karima Ait-Aissa, qui vient de bénéficier d’une subvention de 30 000 dollars de l’American Cancer Society dans le but de faire avancer son projet recherche autour de la prévention de la morbidité due à la radiothérapie », indique la représentation diplomatique.

Dans une déclaration, la chercheuse algérienne a expliqué son projet : «Nos études se concentrent sur l’identification d’une voie moléculaire dans l’endothélium micro-vasculaire cérébral pouvant être exploitée pour développer de nouvelles thérapies préventives dans le but ultime d’améliorer la qualité de vie des survivants du cancer».

Dr. Karima Ait Aissa travaille dans « la division de médecine cardiovasculaire de l’Université de l’Iowa depuis septembre 2018, après avoir terminé un programme de bourse postdoctorale au Medical College of Wisconsin à Milwaukee », précise la même source.

https://www.facebook.com/USEmbassyAlgiers/posts/3748042331883700?__cft__[0]=AZXgSOy_WrEb56_agCCPHctSUl9bIKbwHYEk3JlT66NbC5MwJ8WuoAAReupAjyvbleMoznt1-2pcY0WMf87oKMDHd7KnSkzvaWvOb1zZdtNOmBPza4pQm_UMxSQFVWo82V0zgpwwP7SMpEoUUC6v_7YX&__tn__=%2CO%2CP-R

Skander Boutaiba