Universités : Boualem Saidani évoque un nouveau système d’orientation

Universités : Boualem Saidani évoque un nouveau système d’orientation

Le directeur de la formation et de l’enseignement supérieur au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Boualem Saidani, a révélé l’adoption d’un nouveau système de calcul des taux d’acceptation dans les disciplines nécessitant un taux élevé.

L’invité de la radio nationale,  ce mardi , a également fait savoir  que le taux de réussite au baccalauréat cette année a enregistré une augmentation significative par rapport à l’année précédente, puisque 345 000 candidats ont réussi contre 280 000 l’année dernière, soulignant que toutes les conditions de réussite des inscriptions , à commencer par la délivrance de la publication ministérielle codifiée pour le processus selon quatre fondements basés sur le calcul de la moyenne du baccalauréat, de la spécialisation et de la fiche de vœux, .

En pratique, le responsable de la formation au niveau du ministère de tutelle a  révélé l’adoption d’un nouveau système d’orientation dans les disciplines nécessitant un taux élevé, selon ce qu’il a appelé le taux pondéré, en calculant le taux du baccalauréat multiplié par deux plus la moyenne de la matière ou de deux matières de base pour diviser par 3, ce qui double les chances de ceux qui réussissent au baccalauréat à des taux relativement faibles et qui ont de bons points dans les matières principales en s’inscrivant dans les spécialisations qu’ils désirent, comme la médecine, la technologie et les écoles supérieures.

F.Z