Vaccination dans le monde : L’Afrique, ce laissé pour compte

Vaccination dans le monde : L’Afrique, ce laissé pour compte

Le Directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti a tiré la sonnette d’alarme au sujet de la vaccination anti-covid 19, du continent africain.

Selon les estimations, la responsable de l’OMS  a déclaré que l’objectif de vacciner 40% de la population africaine contre le virus Corona d’ici décembre prochain semble hors de portée.

Face à cette situation qui place le continent africain dans la lignée des laissées pour compte alors qu’ailleurs une grande avancée a été enregistrée,  Dr Matshidiso  a noté que «l’interdiction d’exporter et de stocker des vaccins ralentissait la livraison de vaccins en Afrique».

« Il est temps que les pays producteurs de vaccins ouvrent leurs portes et aident les personnes les plus à risque », a ajouté Moeti.

A ce sujet, elle a regretté que les retards dans la demande d’approbation réglementaire pour de nouveaux vaccins, ainsi que l’incapacité à augmenter la capacité de production sur les sites de fabrication de vaccins, aient limité les livraisons en Afrique.

Moeti a ajouté que COVAX et d’autres plates-formes multilatérales font pression sur les pays riches pour qu’ils précisent les délais de don de vaccins à l’Afrique.

Ferhat Zafane