Vaccination des enfants : Une « réflexion  est déjà engagée » selon Dr Fawzi Derrar

Vaccination des enfants : Une « réflexion  est déjà engagée » selon Dr Fawzi Derrar

En prévision de la prochaine rentrée sociale des corps de l’Education, l’Enseignement supérieur et la Formation professionnelle, qui reste « tributaire de la vaccination de tous », une réflexion est « engagée » quant à une probable vaccination des enfants, selon le directeur générale de l’Institut Pasteur d’Algérie Dr Fawzi Derrar.

« La vaccination des enfants devient incontournable si on veut avoir une immunité collective, d’autant qu’ils jouent un grand rôle dans la propagation de virus et surtout », a-t-il en effet  affirmé ce lundi, lors de son intervention sur les ondes de la Radio nationale.

Le DG de l’IPA a dans ce sens, fait savoir qu’il « y a effectivement les discussions au niveau de comité scientifique à ce sujet ».

Pour étayer ses dires, Dr Fawzi Derrar, s’est appuyée sur une étude récemment menée aux USA qui  « démontre  le rôle joué par cette catégorie d’âge autant dans le propagation de virus que dans l’atteinte de l’immunité collective solide, nécessaire pour une rentrée sociale normale ».

Quant à l’âge des enfants concernés, Dr Fawzi Derrar, a relevé que les essais « sont menés jusque-là, chez des enfants de 12 à 17 ans ».

« Il s’agit donc de la population scolarisée appelée à se côtoyer pendant un certain temps, d’où le nécessité de sa vaccination pour une rentrée sociale avec moins de risques », a encore soutenu le DG de l’IPA.

Dj. Am