Verdict procès Louh : condamné à 6 ans de prison Et 2 ans pour Said Bouteflika et Ali Haddad

 

Le verdict a été rendu ce soir : Louh condamné à 6 ans de prison

La Chambre criminelle près le tribunal de première instance de Dar Beida a rendu son verdict ce soir. L’ancien ministre de la Justice Garde des sceaux  Tayeb Louh, a été condamné à 6 ans de prison ferme assortie d’une amende fixée à 200 000 DA.  Said Bouteflika et l’homme d’affaire Ali Haddad ont écopé de deux années d’incarcération et une amende de 100 000 DA. Ils étaient inculpés , avec d’autres coaccusés dont des magistrats, pour « incitation à la falsification de documents officiels » ; « incitation à octroi d’indu privilèges » ; « abus de fonction » et « entrave à la justice », essentiellement dans l’affaire relative à l’annulation du mandat d’ arrêt  International émis, en 2013, contre l’ancien ministre de l’Energie Chakib Khellil et son épouse. 

 

Le procureur de la République avait requis, hier, 10 ans de prison ferme  contre Tayeb Louh et 7 ans  contre Said Bouteflika et Ali Haddad. 

 

Soulef B.