Vidéo montrant des soldats algériens avec des militaires maliens : la désinformation continue

soldats algériens

Vidéo montrant des soldats algériens avec des militaires maliens : la désinformation continue

La vidéo en elle-même ne démontre rien des allégations qu’elle distille par une voix féminine qui annonce que ce sont là des soldats maliens qui ont accueilli des soldats algériens dans la base de Tassalit au Nord du Mali, non loin de la frontière avec l’Algérie.

La vidéo, d’une durée de 25 secondes montre deux ou trois hommes blancs, vêtus du treillis militaire algérien, sans grade ni armes. L’un d’eux a posé pour une photo avec des militaires maliens dont certains chantaient et dansaient.

Selon les commentaires de la vidéo qui a été postée sur les réseaux sociaux cinq jours après le départ des derniers soldats français, qui étaient déployés dans le cadre de l’opération Barkhane, de cette base située à 1760 km au nord de Bamako la capitale, des soldats algériens auraient été accueillis au niveau de la base pour remplacer les français.

La voix féminine off affirme que l’Algérie a envoyé ses soldats pour aider le Mali à lutter contre le terrorisme, devenu très dangereux dans ce pays en proie à une instabilité chronique depuis plusieurs années.

Quant au commentaire écrit avec la vidéo, il affirme que c’est une vidéo ‘qui montre l’armée algérienne et l’armée malienne ensemble pour expulser la France’, tout en partageant la vidéo sur Twitter à partir de Youtube.

« La célébration des deux armées s’est déroulée sur la frontière sans aucune mesure protocolaire, ce qui constitue une première du genre », affirme la voix féminine.

Aucun soldat algérien en-dehors du territoire national

Le site Sputnik qui rapporte l’information déclare que la vidéo insinue clairement que l’Algérie aurait envoyé ses soldats au Mali, c’est-à-dire au-delà des frontières, afin d’assister les militaires maliens dans la prise en charge de la base désertées par les français.

Sputnik affirme aussi avoir contacté une source officielle algérienne qui a catégoriquement démenti cette information et a déclaré que c’est plutôt une opération de désinformation qui vise l’Algérie et ses institutions.

La source contactée par Sputnik,qui a requis l’anonymat, a déclaré aussi que les soldats maliens sont des stagiaires qui ont suivi une formation au sein de l’armée algérienne. Les images ont été prises lors de la célébration de la sortie de promotion. Il n’y a pas un seul militaire algérien en dehors du territoire national, assure la même source.

Désinformation continue

Cette fake news entre dans le cadre d’un large éventail d’opérations de désinformation qui vise l’armée algérienne en particulier et l’Algérie en général, opérations comprises dans des plans concoctés par des officines connues qui n’ont de cesse de chercher à déstabiliser l’Algérie et son armée par tous les moyens.

Affirmer que l’armée algérienne se trouve au Mali, c’est donner l’occasion aux forces ennemies, particulièrement le makhzen, de se faire passer pour un pays agressé par l’Algérie, notamment dans ces circonstances exceptionnelles et au même moment où il a signé un accord militaire avec l’entité sioniste.

L’information vise aussi à discréditer l’Algérie auprès des instances internationales car son armée aurait pénétré un autre pays où de grandes dissensions sont maintenues entre les diverses factions armées, ce qui justifierait aussi une agression de l’Algérie sous couvert d’une opération de justice internationale (sic).

La France aussi, en ces moments de vive tension entre les deux pays, crierait à l’agression et trouverait le moyen de nuire à l’Algérie, surtout sur le plan diplomatique, maintenant que notre pays a retrouvé la place qui est la sienne sur l’échiquier du continent africain et même à travers le monde.

Mais la couleuvre est trop grosse et les auteurs de cette désinformation ne pourront jamais arriver à leurs desseins car la vidéo ne comporte aucun élément de preuve de la présence de l’armée algérienne au Mali.

En somme, un (pet dans l’eau), excusez du terme !

Tahar Mansour

twitter La Patrie News