Violences au Mali : Plus de 50 civils tués dans des attaques simultanées

Violences au Mali : Plus de 50 civils tués dans des attaques simultanées

Plus de quarante civils ont été tués dimanche 8 août  vers 18h dans la région de Gao lors d’attaques simultanées imputées à des terroristes. Le bilan provisoire établi par la préfecture du cercle d’Ansongo fait état  de 51 victimes, de plusieurs blessés, d’animaux emportés et aussi de maisons saccagées et incendiées.

Une mission des FAMA (forces armées maliennes) est attendue dans la localité pour ratisser et sécuriser les lieux afin qu’il puisse être procéder à l’enterrement des victimes. C’est la commune de Outagouna plus particulièrement et ses alentours qui ont été la cible de ces attaques. On dénombre 20 morts à Ouatagouna, 20 autres à Karou, un quartier périphérique à la commune ainsi que des victimes à Daoutédjef à 10km de Ouatagouna.

R.I.