Violents affrontements en Cisjordanie : Un martyre et des dizaines de blessés

Violents affrontements en Cisjordanie : Un martyre et des dizaines de blessés

Un énième martyre, âgé de 17 ans à peine, est mort ce vendredi, touché par les balles assassines et criminelles des forces d’occupation sionistes. Il s’agit de Muhammad Munir Al-Tamimi.

Le vendredi, jour de prière et de recueillement, est désormais devenu jour de protestation, de lutte et d’affrontement avec les forces d’occupation.

Un jour au cours duquel la résistance populaire exprime ouvertement, publiquement, à visages découverts, son refus de la colonisation et du régime d’apartheid.

La population, toutes générations confondues, avec la jeunesse en avant-garde, marche droit devant, drapeaux au vent.

Les slogans fusent. Les voix se font entendre très loin dans les sentiers, les vallées, les collines, les champs, les oliveraies, les vergers, les prairies, les villes et les villages.

Le peuple exige la fin de l’occupation. Les soldats tirent sur la foule. Des blessés tombent par dizaines.

Ce vendredi 23 juillet 2021, au village de Nabi Saleh, Muhammad Munir Al-Tamimi  a été atteint mortellement.

Il avait seulement 17 ans. Les snipers de l’armée d’occupation sioniste ne visent que pour tuer éborgner, estropier. Mais, la résistance continue. Vaille que vaille.

Kamel Zaidi