Yazid Benmouhoub DG de la Bourse :  « la nouvelle approche du Gouvernement est très positive »

Yazid Benmouhoub DG de la Bourse :  « la nouvelle approche du Gouvernement est très positive »

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a affirmé, lors de l’examen du Plan d’action du Gouvernement la détermination de son staff à redynamiser la Bourse et la rendre plus performante.

Sollicité sur ce sujet, Yazid Benmouhoub, directeur général de la Société de Gestion de la Bourse des Valeurs Mobilières indique que la «nouvelle approche du Gouvernement est très positive, avec une priorité accordée à la relance économique ». Rappelant les différents chantiers lancés et qui le seront prochainement, dont la réforme du marché financier, notre interlocuteur indique que «nous souhaitons que la bourse sera un acteur majeur dans le financement de l’entreprise ». A ses yeux, la baisse sensible de la liquidité bancaire depuis le second semestre 2014 impose la «réactivation » des autres acteurs, citant, outre la Bourse, le capital-investissement, l’investissement public et privé ainsi que l’écosystème de l’entreprise à franchir le pas pour l’ouverture du capital.

Aussi enchaîne M. Benmouhoub, la bourse constitue un « levier incontournable » pour les entreprises qui veulent s’internationnaliser, et ce en termes de financement mais aussi de l’image que ces entités véhiculent à l’étranger.

Sur un autre chapitre, le premier responsable de la Sgbv se félicite de  l’annonce faite par le  Chef de l’Exécutif portant amendement du Code du Commerce.

A ses yeux, ca sera un atout qui permet d’avoir «plus d’outils sur le marché financier, permettre aux entreprises qui ne souhaitent pas d’aller vers des financements  classiques de trouver une alternative à travers les sukuks et aux banques islamiques de se financer elles-mêmes en plaçant leur excédent sur le marché ».

Par ailleurs, M. Benmouhoub indique que, malgré la pandémie, le système d’information de la Bourse est en finalisation. «Nous sommes en plein test pour que les intermédiaires en opérations de bourse puissent directement passer leur acte d’achat et de vente à partir de chez eux », explique M. Benmouhoub. Sur l’activité de la Place, il annonce qu’une dizaine de PME ont émis leur vœu d’introduire leur capital en Bourse.

Yacine Bouali

Articles récents

Articles similaires