Zedjiga Kheldoune, candidate du Front de l’Algérie nouvelle à Tizi-Ouzou : « Je vais apporter le changement car je descends de la Dechera »

Zedjiga Kheldoune, candidate du Front de l’Algérie nouvelle à Tizi-Ouzou : « Je vais apporter le changement car je descends de la Dechera »
Candidate aux élections législatives de ce 12 juin dans la liste du parti Front de l’Algérie nouvelle, Zedjiga Kheldoune( 49 ans) parle à la Patrie News.
La Patrie News  :  Quelles sont les raisons qui vous ont motivées pour vous porter candidate aux élections législatives de ce 12 juin.
Zedjiga Kheldoune :  J’étais « hirakiste » à 1000 %  pas à 100 %, je partais de Draa Ben kheda à Alger chaque vendredi depuis le début du Hirak. Mais à partir où j’ai entendu les deux mots  » zouaves » et  » les enfants de la Dechera », j’ai décidé de montrer à ceux qui ont dit ça, sans citer leurs noms, ce que les enfants de la « Dechera » ( village) peuvent apporter pour leur patrie. Je vais contribuer au changement auquel espère des millions d’algériennes et d’algériens parce que je descends de la « Dechera ». La deuxième raison qui m’avait motivée pour y prendre part à ces élections est l’état délabrée de nos établissements hospitaliers et le service médiocre qu’ils offrent aux malades.
La Patrie News :  Êtes vous convaincue  que le vote constitue le meilleur moyen pour surpasser la crise actuelle ?
Zedjiga Kheldoune :  Oui, je suis convaincue que le vote est le meilleur moyen pour surpasser la crise actuelle, car si nous ne choisissons pas les personnes qui vont nous représenter dans les institutions de notre pays, je ne sais pas qui va le faire à notre place. Je demande aux kabyles de choisir leurs représentants librement et démocratiquement. Comment voulez vous changer la situation politico-économique de notre pays si vous ne choisissez pas vos représentants ? Il n y a que le vote qui peut nous sortir des labyrinthes et apporter le changement.
La Patrie News :  Quelles sont vos ambitions  ?
Zedjiga Kheldoune :  Mes ambitions sont,ainsi, celles de tout le peuple algérien. Nous voulons le changement et le renouveau dans tous les domaines.
La Patrie News : Pouvez vous exposer les grandes lignes de votre programme ?
Zedjiga Kheldoune : Notre programme s’appui autour de trois grands axes. Il s’agit de la santé, la création de postes d’emploi pour ces centaines de milliers diplômés des universités et des instituts nationaux. Ainsi, la prise en charge de la jeunesse afin de faire face au phénomène de « Harraga ».
La Patrie News :  Quel message adresser vous aux citoyens de la wilaya de Tizi-Ouzou ?
Zedjiga Kheldoune : J’appelle mes concitoyens à sortir massivement ce 12 juin pour élire leurs représentants à l’Assemblée nationale populaire (APN). Je sais que certains de nos compatriotes se demandaient comment je me porte candidate aux élections législatives,alors que j’étais une « hirakiste » dès la première heure. Par cette occasion, je dis à mes compatriotes que le Hirak a réveillé les consciences et c’est grâce à ce mouvement de lutte et d’apprentissage que je suis aujourd’hui candidate dans la liste du parti Front de l’Algérie nouvelle pour les élections législatives du 12 juin.
Hamid