Zitouni à partir de Bordj Bou Arreridj : Préserver la mémoire nationale « est la responsabilité de tous »

Zitouni à partir de Bordj Bou Arreridj : Préserver la mémoire nationale « est la responsabilité de tous »

L’Algérie célèbre ce jeudi  20 août, deux grands événements de la guerre de libération, à savoir l’offensive du Nord Constantinois en 1955, puis, jour pour jour,  le Congrès de la Soummam en 1956 qui a structuré le combat armé, un an plus tard.

Des événements qui ont donné le ton de la détermination du peuple algérien à sa libérer du joug colonial. Á partir de Bordj Bou Arreridj, qui accueille, cette année, les festivités officielles de célébration de la journée nationale du Moudjahid (20 août), le ministre des Moudjahidine et Ayants droit, Tayeb Zitouni, a affirmé  à que « la préservation de la mémoire nationale et des sacrifices des chouhada relève de la responsabilité de tous ».

Invité de Radio Bordj Bou Arreridj en marge de sa visite dans cette wilaya, le ministre a indiqué que « son département ministériel n’a pas pour vocation d’écrire l’histoire mais contribue à mettre à la disposition des historiens et chercheurs spécialisées les moyens pour le faire », affirmant que « 30.000 heures de recueil de témoignages ont été enregistrées en plus de la production de 40 documentaires et 11 films cinématographiques historiques ».

Le ministre a indiqué attendre « le lancement prochain d’une chaîne nationale à thématique historique afin de préserver notre histoire dont nous sommes fiers »  et a invité à, ce propos tous les journalistes à contribuer à cette démarche.

F.H

LIRE AUSSI:

http://lapatrienews.dz/tayeb-zitouni-poursuit-sa-visite-a-bordj-bou-arreridj/