Abdelmadjid Tebboune à propos de la révision de la constitution: Le dernier mot reviendrait au peuple

Abdelmadjid Tebboune à propos de la révision de la constitution

Le dernier mot reviendrait au peuple

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a réaffirmé ce vendredi qu’ « il n’existe aucune restriction »  dans la révision constitutionnelle soumise au débat. « Le mot reviendrait aux Algériens », a-t-il dit lors de son  entrevue accordée à des responsables de certains médias nationaux.

Articles récents

Articles similaires