Aymen Benabderrahmane : « j’attends beaucoup des médias »   

Aymen Benabderrahmane : « j’attends beaucoup des médias »   

Très conscient de l’importance et de l’influence des médias sur la société, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, a adressé amicalement un message aux journalistes, qui ont pris part à la journée d’étude sur la problématique de la réévaluation et la maturation des projets, les invitants à évoquer, de temps à autre, les volets positifs et les réalisations, et d’éviter de focaliser uniquement sur les volets négatifs, qui nuisent beaucoup à l’image du pays.

« J’attends beaucoup de vous, de la presse, il faut absolument que vous nous aidiez, à travers la publication des rapports positifs. A chaque fois qu’il ait un rapport négatif sur l’Algérie, c’est toute la presse qui parle.

La Banque Mondiale, a rendu public, la semaine passée, un rapport sur l’Algérie où elle l’a félicité sur l’ensemble des dispositions prises pour faire-face à la pandémie de coronavirus.

La BM a constaté également sur le plan économique que, l’Algérie va réaliser un taux de croissance avoisinant les 4% en 2021, et ce le même taux que nous avons avancé dans notre rapport macroéconomique dans la loi de finances 2021.

Alors j’invite nos médias à donner plus d’importance à ces rapports positifs, et de ne se limiter pas uniquement aux choses négatives » suggère le ministre.

Yahia Maouchi