Courrier express : la filiale algérienne d’UPS sanctionnée financièrement

Courrier express : la filiale algérienne d’UPS sanctionnée financièrement

L’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Electroniques (Arpce) a prononcé une sanction financière à l’encontre de la filiale algérienne de « UPS », une entreprise postale de renommée internationale.

« UPS Algérie SARL », s’est vue donc infliger une sanction pécuniaire de 4 245 078, 24 DA, indique ce vendredi un communiqué de l’Arpce.

L’autorité de régulation précise, par ailleurs, les raisons de cette sanction qui sont, entre autres, le non-paiement de la contribution du Service Universel Postal et de la redevance annuelle prévues par la réglementation en vigueur.

Nacereddine Benkharef