Éducation : Quatorze syndicats appellent à une grève de trois jours

Éducation : Quatorze syndicats appellent à une grève de trois jours

Quatorze syndicats du secteur de l’éducation ont décidé d’appeler à une grève de trois jours  paralysant, ainsi le secteur.

En effet, les syndicats autonomes du secteur de l’éducation ont appelé, dans un communiqué rendu publique à observer une grève de trois jours, les 09, 10 et 11 mai prochain.

L’intersyndicale a motivé sa décision par le non-respect de ministère de la tutelle à ses engagements et le climat délétère qui règne au sein du secteur.

Les revendications de l’intersyndicale sont purement socioprofessionnelles. Elle  réclame en tête, l’amélioration du pouvoir d’achat des travailleurs du secteur, le rétablissement du droit à la retraite sans condition d’âge, suppression de la gestion commune des écoles primaires et les annexer au ministère de l’éducation nationale, ainsi que la permanisation des travailleurs des corps communs.

Le secteur de l’éducation nationale est devenu, ces dernier temps, le théâtre de grèves répétitives.

Le 18 avril, des centaines de travailleurs à Oran ont observé une journée de grève, suivi d’un sit-in devant la direction de l’éducation où ils ont exprimé leur ras-le-bol d’une situation qui de dégrade d’avantage.

De son coté, l’organisation nationale des enseignants de l’éducation avait observé, ainsi, une journée de grève durant la semaine écoulée, suivi d’un sit-in devant l’annexe du ministère à Alger.

Hamid. D