Fête de la jeunesse et de l’indépendance : Cet éternel testament laissé par les 22

Fête de la jeunesse et de l’indépendance : Cet éternel testament laissé par les 22

 Le  5 juillet 2021, le peuple algérien et particulièrement sa jeunesse commémorent et célèbrent la fête nationale de l’indépendance nationale et la fête nationale de la jeunesse.

Le jumelage de ces deux fêtes et événements, traduit la volonté politique populaire d’initier les jeunes à la prise de responsabilité dans la conduite de la destinée de l’Algérie Nouvelle afin que ces jeunes soient les continuateurs de l’œuvre de libération dans ses acquis multiple, mais aussi de cette œuvre en tant que crédo, en tant que traduction pérenne de lutte quotidienne et une conduite permanente dans le vécu de la jeunesse qui est l avenir du pays.

A l’ombre de la nouvelle Algérie je tiens à saluer la décision et détermination de Monsieur Abdelmadjid Teboune Président de la République chef suprême des forces armées, ministre de la défense, de faire de la jeunesse un allié privilégié, une jeunesse de savoir, de bâtisseur et de principaux artisans du changement en cours pour une Algérie Nouvelle.

En tant que citoyen, acteur de la société civile militant des droits de l’homme et des peuples, je saisis cette occasion pour mettre à l’honneur les jeunes de l’armée nationale populaire particulièrement ceux du service national et de l’école des Cadets de la nation prolongement de l’école des Cadets de la révolution pépinière de l’ANP.

En cette occasion je tiens aussi à saluer et exprimer ma gratitude et reconnaissance citoyenne à cette frange de la jeunesse engagée au sein de l’armée nationale populaire digne héritière de l’armée de libération nationale cette  ANP qui de tout temps en parfaite symbiose avec la dimension populaire nationale, franchissant une étape décisive et historique en rejoignant les rangs du mouvement de libération nationale prenant ainsi date avec l’Histoire pour la grande réhabilitation de l’Algérie et depuis continue à servir sans relâche la patrie.

Nourrissant un amour profond pour la patrie, mobilisée et prête à tous les sacrifices, armée d’une base scientifique et au diapason des nouvelles technologies et de modernisation des forces dotées de grand niveau et de sortie de promotion plurielle d’élite de jeunes compétents.

Elle défend patriotiquement avec courage, détermination l’intégrité territoriale, l’unité nationale et relève tous les défis et visées de déstabilisation de l’Algérie et de l’atteinte de sa souveraineté nationale. Républicaine, loyale, engagé et WATANIA , l’ANP  met la science et la technologie au service du développement national, de la stabilité, de la paix et des valeurs nobles de l’humanité renforçant les capacités autonome de notre pays dans tous les domaines et en contribuant efficacement avec dévouement et abnégation aux tâches d’édification nationales, assiste, soutient et accompagne la population au quotidien et particulièrement lors des catastrophes naturelles.

Issue du peuple, elle est le pilier de l État et le garant de la souveraineté nationale.

La fidélité aux sacrifices consentis par les Valeureux moudjahidines et les un million et demi de chouhada morts pour la liberté, la dignité honneur et la réhabilitation nationale nous dictent plus que jamais à rester toujours unis et a demeurer chaque jour plus solidaire et agir ensemble avec l ANP pour la continuité de l’esprit et la lettre de la Révolution de Novembre 1954 qui est l’incarnation de notre idéal unitaire, le socle de nos solidarités et le cadre privilégié de notre action collective.

La noblesse et l’engagement du groupe des 22 Historiques de la Révolution de Novembre 1954, pionniers de l’Armée de Libération Nationale, leur engagement envers les générations est devenu un legs mémorial qui doit être sans cesse renouvelée au nom des idéaux qu’ils ont défendu.

Cet éternel testament laissé par les 22 constitue un patrimoine séculaire qui doit unir tous les Algériens sans exclusion.

Mahrez Lamari acteur de la société civile militant des droits de l’homme et des peuples ex président du comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui